dimanche 10 février 2008

Des mannequins qui se révoltent à Nantes ?

revolte_07fev14
C’est une semaine un peu magique qui s’achève aujourd’hui à Nantes. Nous avons eu le plaisir d’assister au dernier spectacle insolite de la compagnie de théâtre de rue Royal de Luxe.

La révolte des mannequins : Un véritable feuilleton, jour après jour dans les vitrines des magasins de Nantes. Treize d'entre elles participaient à ce projet un peu fou, chacune hébergeant une histoire différente dont les scènes évoluaient chaque nuit.

Comme toujours avec Royal de Luxe, l'évènement commence avec une légende. Celle d'un Hollandais, producteur en série de mannequins anatomiques en 1900, qui devient fou après avoir vu des larmes couler sur le visage de ses créatures.D'où la rumeur : on a vu des mannequins, la nuit, traverser des vitrines et se promener de boutique en boutique. Dès lors, ils furent colonisés et exploités par les grands magasins. Mais l'heure de la révolte a sonné... Elle va durer dix jours.

Un spectacle complètement décalé comme j’aime ! Beaucoup de symbolisme, aucun détail n’est laissé au hasard. Encore une fois Royal de Luxe réveille notre cœur d’enfant, ouf, on en avait bien besoin !

mon album photo sur flickr

revolte_01fev3 revolte_08fev1 revolte_07fev9 revolte_03fev12 revolte_08fev15 revolte_07fev21
revolte_03fev14 revolte_03fev16 revolte_07fev20 revolte_03fev15 revolte_07fev13 revolte_08fev38


le blog de la révolte des mannequins à Nantes
toutes les photos consacrées à cet évènement sur flickr

1 commentaire:

Gabuzo38 a dit…

Bonjour zygomatine !

Bienvenue dans la blogosphère en général, et dans la bloggerbidouille en particulier :-)

Pour aligner horizontalement tes images, c'est vrai que ce n'est pas évident. Le problème est que chez Blogger, toute image nouvelle est placée par défaut en tête de message, et qu'il faut donc ensuite la couper et la coller à l'endroit voulu, après avoir positionné le curseur. Pour 3 images côte à côte, choisir "petite taille", "aucune mise en page" et une fois mises côte à côte, les surligner globalement toutes les 3 et cliquer sur l'alignement centré comme si c'était un bloc de texte. C'est pas évident car le curseur n'est pas toujours pleinement réactif, mais avec calme et patience, on y arrive, voir par exemple mon billet sur les thèmes pour Firefox ;-)

Heureusement, Blogger permet par contre de modifier le message à volonté, donc de faire tous les essais et rectificatifs nécessaires..

En tous cas, bon courage, et bonne route à toi et à ton (sympathique) blog !

Publier un commentaire